La CNT. Papers d'exili i clandestinitat

978-84-92542-90-1

Nouveau

La CNT. Papiers d’exil et clandestinité

202 pp. 2013

Plus de détails

In Stock

19,00 €

En savoir plus

L’une des plus grandes difficultés que l’on trouve quand on veut étudier la trajectoire de la Confédération Nationale du Travail est la difficulté pour localiser documentation généré par le syndicat. Les vicissitudes historiques et l’idiosyncrasie des militants ont fait que cette documentation soit très dispersée ou disparue. Ce volume de la collection « Els papers del Pavelló de la República » offre un rapprochement vers la documentation relative à la CNT qui se trouve aux fonds documentaires de la Biblioteca del Pavelló de la República et qui est un prélèvement de son contenu. Pendant des décades l’anarchosyndicalisme la CNT a représenté la lute ouvrière et elle a dirigé à la Catalogne, avec autorité, l’associationnisme ouvrier jusqu’au 1939. La Seconde République espagnole, de manière synchronique avec les changements politico-sociaux qui y ont eu lieu, a représenté la période algide de l’histoire de la CNT, mais pendant le franquisme elle est entrée irréversiblement en phase d’annihilation. Dans ce livre l’on fait une révision de l’histoire de la CNT sur la base des documents produits par l’organisation, à partir du moment où, la guerre perdue, elle a eu la nécessité d’entrer dans la clandestinité : ses dirigeants ont été étouffés et un climat de répression sévère s’était déchaîné. Suivant un axe chronologique, on analyse la trajectoire de la CNT à partir de l’échec de son programme révolutionnaire, en pleine Guerre Civile Espagnole et sa baisse comme syndicat. Dès lors, résistance et lute par la réorganisation ont été parallèles aux disputes internes entre les dirigeants historiques et le militantisme à l’exil, d’un côté, et la CNT resurgit à l’intérieur de l’Espagne qui essayait de se réorganiser dans la clandestinité, de l’autre côté. Par conséquent, on analyse les tentatives de réorganisation à l’exil et les successives crises internes à cause des différences entre la CNT de l’intérieur et l’extérieur, fruit des réalités discordantes qui ont utilisé l’organisation jusqu’à la transformer en une ombre du passé.

Opinions

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Escriviu una valoració

La CNT. Papers d'exili i clandestinitat

La CNT. Papers d'exili i clandestinitat

La CNT. Papiers d’exil et clandestinité

202 pp. 2013